Ces collaborations réunissent deux ou plusieurs partenaires membres du Réseau du Jeune Théâtre Européen. Elles prennent diverses formes :

  • Des coproductions de spectacle. Deux équipes réunissent leurs compétences pour réaliser au cours d’un stage européen un spectacle qui sera ensuite donné dans les villes où sont basés les partenaires et au-delà. On peut à titre d’exemple citer Les Euménides de Fernand Garnier entre le Studio Novecento de Milan et le Créarc, Ivanov de Tchekov entre le Crearc et l’Académie Théâtrale de Vilnius, Crime et Châtiment de Dostoievski entre le Teater Frankfurt et le Crearc, La Mère de Witkievicz entre le Théâtre Malkuskij de Varsovie et le Créarc, La cité du Soleil de Mahmoud Mamméri entre le Théâtre de la Colline de Tizi-Ouzou et le Créarc…
  • Des programmations croisées lors des festivals organisés par les structures partenaires.
  • Des stages européens de formation : une structure invite un artiste (metteur en scène, spécialiste de la voix, de commedia dell’arte, de théâtre de l’opprimé, de danse…) travaillant dans un autre pays européen. Ces stages assurent une formation des participants, un échange des pratiques et des savoir-faire. Se constitue ainsi un collectif  européen  de formateurs et d’artistes qui assure la synergie entre le niveau local et national d’une part et le niveau européen d’autre part.